include_decouvrir


Les dernières nouvelles du vélo




retour

retour dernières nouvelles du vélo

Un site citoyen pour la promotion du vélo à Lyon et pour effectuer des sorties cyclistes de type "balade" ou "randonnée".
Pour participer, ou adhérer, ou se connecter à son espace ou consulter le calendrier prévisionnel cliquezici

art 462: Canal de Jonage, Décines et Genas - Il faut tout pour faire un monde

31/01/2021 

Dimanche 31 janvier 2021

Rive gauche du canal de Jonage atteinte avec un peu de retard pour respecter les promeneurs et joggers du Parc de la Tête d'Or justement attirés par le beau soleil et pour doubler des flaques dues à de hautes eaux du Rhône. Nous doublons le parc du Laboratoire Gifrer et Barbezat et sommes accueillis sur le beau parvis de l'Hôtel de Ville de Décines-Charpieu par Michel, président du CIL/Comité d'Intérêt Local Beauregard - Champ Blanc de Décines et président de la commission Vélo et Modes doux de l'UCIL/Union des CIL de la Métropole de Lyon.

Il nous fait découvrir la vie de "province" vis-à-vis du Stade de l'OL, des terres préemptées, de la salle Arena projetée, des trams et des bus, des aménagements cyclables... et a la gentillesse de nous accompagner et nous guider dans la direction de Genas.

Finalement nous faisons une pose dans le parc de la Colandière ou de la mairie très agréable et nous prenons la décision de tous rentrer par Chassieu, la piste cyclable de l'avenue du Dauphiné, par les Sept Chemins et LEA.

Michèle, Nadine, Nicole R, Nicole S, Alain, Etienne, Gérard, Patrick, Roger



La randonnée du dimanche 30 janvier 2021.

Partir de la gare de la Part Dieu, traverser le Parc de la Tête d’Or, rejoindre les berges du Rhône dont les eaux étaient ce jour-là bouillonnantes, nous fait mieux comprendre qu’en temps de confinement et couvre-feu, les multiples visages masqués ont un irrépressible besoin de sortie, de rencontre, d’exercices et de paroles. Les prévisions météo indiquaient le passage d’une dépression, le ciel est resté indécis et serein. Le groupe de randonneurs sous la conduite ferme d’Etienne, a poursuivi sa route vers les contrées urbaines trouées d’espaces champêtres de l’Est lyonnais. Un rendez-vous avait été pris avec un membre d’une association réunissant des citoyens amateurs d’aménagement urbain, sous tous ses aspects. Et malgré le retard accumulé, le groupe fut accueilli par une présentation synthétique et pertinente de ce sujet embrassant l’existence d’habitants quelque fois désorientés soumis à des décisions d’élus dont les intérêts ne paraissent pas être convergents.  Nous avons quitté le parvis de la mairie de Genas afin de compléter l’itinéraire initial. Longer de loin la monstrueuse verrue consacrée au culte d’un jeu de balle dont les protagonistes s’érigent en millionnaires, puis regarder en pédalant sur des routes autrefois campagnardes, l’émiettement de champs encore cultivés (pour combien de temps ?), puis pénétrer subrepticement, presque dans des zones que l’on appelle pavillonnaires comme pour masquer l’éloignement et l’isolement, fera revenir les cyclistes vers leur lieu de villégiature cette fois-ci inséré dans le tissu dense de la ville. La randonnée permet ce regard même si, au fil du circuit, le rassemblement s’effilochera selon les résidences dispersées de membres de l’association. La piste cyclable suivant la ligne du T3 (LEA ndlr) offre une entrée agréable et rassurante dans la ville et vers la gare (de la Part-Dieu ndlr).

Alain Dianoux


  • pas_de_photoDevant l'usine hydro-électrique de Cusset sur le canal de Jonage
  • pas_de_photoDevant l'Hôtel de ville de Décines-Charpieu
  • pas_de_photoDans le Parc de la mairie de Genas